Eveil & Conscience

Forum de spiritualité, de bien-être et ésotérique.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE LITHOTHAMNE, L’ALGUE REMINÉRALISANTE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AdminOrély
Admin
avatar

Messages : 574
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 36
Localisation : Au présent

MessageSujet: LE LITHOTHAMNE, L’ALGUE REMINÉRALISANTE   Sam 5 Aoû - 18:22

LE LITHOTHAMNE, L’ALGUE REMINÉRALISANTE

Recommandé – entre autres – pour prévenir l’ostéoporose, le lithothamne  – Phymatolithon calcareum –  est très connue en phytothérapie. Alors que faut-il réellement savoir à propos du lithothamne pour bien l’utiliser ?





Description du lithothamne
Le lithothamne appartient à la famille des corallinacéens. C’est une algue rouge dont l’apparence rappelle plus ou moins celle du corail. Elle se récolte à une trentaine de mètres dans les profondeurs des fonds sablonneux. Appelée aussi maërl, cette algue demeure abondante au large des côtes de Pimpol et Glénans. Elle pousse également dans la baie de Saint-Brieuc, et dans les fonds marins en Irlande, Norvège et en Ecosse. En plus de son emploi dans l’agriculture biologique et la cosmétique, on l’emploie également comme complément nutritionnel.

Composants du lithothamne
Cette algue présente une forte teneur en calcium, jusqu’à 34%, et est connue pour sa richesse en minéraux et oligo-éléments. Elle contient également du manganèse, du sélénium, du souffre, du silicium, du cuivre, du zinc et du magnésium. Après da récolte, le lithotamne est ensuite micronisé. Ce procédé consiste à broyer les granulés pour obtenir une poudre très fine.

Les propriétés du lithothamne
Grâce à sa teneur importante en calcium, le lithothamne permet de préserver du calcium osseux. Il redonne également de l’équilibre à l’organisme, notamment pour ce qui est du rapport acido-basique, il est d’ailleurs un excellent anti-acide. Son fort taux en carbonate de calcium (jusqu’à 33%) lui permet, en effet, de neutraliser l’acidité dans le corps. A rappeler qu’un excès d’acidité dans l’organisme peut être à l’origine des brûlures d’estomac, de raideurs musculaires et de crampes. L’acidité peut également occasionner de la fatigue et l’incapacité à se concentrer. Durant la convalescence, le lithothamne permet de récupérer plus vite grâce à ses minéraux et oligo-éléments dont le magnésium. Tous ces éléments nutritifs sont également importants pour donner un meilleur équilibre à la peau : ils favorisent la régénération et la protection de l’épiderme, stimulent la microcirculation et assurent sa la teneur en eau. A noter enfin que le lithothamne a également une forte action reminéralisante sur les dents.

Les utilisation du lithothamne
Suivant les recommandations d’un médecin, cette algue s’utilise pour les cures reminéralisantes. Le lithothamne s’utilise aussi dans le cadre d’un soin de la bouche, et peut s’intégrer dans les soins cosmétiques.

Notes importantes : précautions d’emploi
Le lithothamne est déconseillé pour les personnes souffrant d’insuffisance rénale. Attention aussi à respecter les doses prescrites pour éviter la formation de calculs, liée éventuellement à un excès en calcium. Avant utilisation du lithothamne, la consultation du médecin reste aussi importante pour les personnes prenant des antibiotiques ou autres médicaments hypertenseurs, pour prévenir des possibles interactions.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eveiletconscience.forumactif.com
 
LE LITHOTHAMNE, L’ALGUE REMINÉRALISANTE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Netrium digitus Itzigs.et Rothe (Algue microscopique)
» Une nouvelle molécule dans une algue verte-bleue
» Invasion d'une algue verte qui étouffe toutes les autres
» La spiruline : petite algue aux propriétés étonnantes !
» Elodée du Canada

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eveil & Conscience  :: Autres sujets sprituels :: Guide pratique d'éveil intérieur :: Médecine douce et autres techniques-
Sauter vers: