Eveil & Conscience

Forum de spiritualité, de bien-être et ésotérique.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Aromathérapie - UN ART ANCIEN -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 493
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 35
Localisation : Au présent

MessageSujet: Aromathérapie - UN ART ANCIEN -   Mer 2 Aoû - 18:49

Les essences pures de plantes aromatiques sont connues depuis des milliers d'années pour leur propriétés bienfaisantes et leurs parfums capiteux. Découvrez l'art ancien de l'aromathérapie, affiné au fil des siècles, et apprenez à exploiter les pouvoirs thérapeutiques des huiles essentielles dans le cadre d'un massage à la fois relaxant et tonifiant qui associe le sens de l'odorat au pouvoir apaisant du toucher. Utilisez les propriétés bénéfiques des huiles pour traiter des maux courants, améliorer votre santé et bien-être affectif, et pour mieux profiter de tous les instants de la vie. Ces essences puissantes et fugaces sont un don de la nature pour le corps et esprit.

Un art ancien
La valeur des huiles essentielles végétales est reconnues depuis plus de 6000 ans, tant pour leurs propriétés apaisantes, purifiantes, protectrices et stimulantes que pour le simple plaisir de leurs parfums. Aujourd'hui, en cherchant dans la sagesse des civilisations passées pour trouver le secret d'un équilibre perdu dans notre vie moderne, nous redécouvrons ces propriétés. Le stress, la pollution, une alimentation malsaine, un mode de vie agité mais sédentaire, tous ces facteurs ont des effets néfastes sur notre corps et notre esprit. L'art de l'aromathérapie utilise les essences pures de plantes, de fleurs et de résines aromatiques et agit sur les plus puissants des sens - l'odorat et le toucher - pour rétablir l'harmonie du corps et de l'esprit.

La découverte du secret des essences
On peut remonter aux origines de l'aromathérapie à travers l'histoire des pratiques religieuses, médicales et sociales de toutes les grandes civilisations. Il est vraisemblablement que ce sont les Chinois qui ont été les premiers à découvrir les vertus médicales des plantes, aux alentours de 4500 av.J-C. Cependant, ce sont les Égyptiens qui ont vraiment exploité toutes les propriétés physiques et spirituelles des essences aromatiques. Les propriétés antiseptiques et antibactériennes naturelles des huiles essentielles et des résines, en particulier de la résine de cèdre et l'encens, en faisant des substances idéales pour préserver les morts lors de leur voyage vers l'autre monde. La découverte de momies remarquablement conservées après 5000 confirme l'art des embaumeurs. Aux alentours de 3000 av. J-C, des prêtes qui servaient des essences lors des cérémonies religieuses ou des rites d'embaumement prient conscience de l'utilité de leurs propriétés pour les vivants. L'utilisation des huiles essentielles s'étendit progressivement à tous les niveaux de la société à mesure que l'usage des cosmétiques et des parfums se généralisait.
Nous savons, grâce à Hippocrate, que les Grecs possédaient quelques connaissances des propriétés thérapeutiques des huiles, et leur valeur sédative ou stimulante était certernement reconnue. Les Grecs et les Romains utilisaient courament les aromates lors des rituels et des cér&monies, et les huiles jouèrent un rôle essentiel dans la popularité des thermes, des massages, et de la culture du corps en général. Cependant, avec la chute de l'Empire romain, l'utilisation des huiles essentielles disparut en Europe. 
Cet art s'épanouissait cependant ailleurs, en particulier en Arabie, ou Avicenne fut le premier à distiller de l'essence de rose. L'Arabie devint le centre mondial de la production de parfums, important des matières brutes d'Egypte, d'Inde, du Tibet et de Chine, et faisant le commerce des produits élaborés dans le monde entier.
L'art de la parfumerie fut réintroduit en Europe par les croisés aux environs du XIIè siècle. Les archives montrent que les aromates étaient utilisés pour se protéger de la peste, et de le taux de mortalité des parfumeurs, inférieur à la moyenne, laisse à penser qu'ils étaient peut-être efficaces. Le XVè siècle vit l'essor des grands parfumeurs européens. Leurs produits étaient largement employés pour masquer les odeurs corporelles et se protéger des maladies. Au XVIIè siècle, les vertus aphrodisiaques des herbes étaient déjà connues, et grâce au travail de grands herboristes tels que Culpeper, on apprécia bientôt également leurs propriétés thérapeutiques, posant les bases de l'aromathérapie moderne.

La renaissance moderne
Le terme " aromathérapie " fut employé pour la première fois en 1928 par un chimiste français, René-Maurice Gatte-fossé, pour décrire l'action thérapeutique des essences végétales. Son oeuvre fut poursuivie par le Dr Jean Valnet, qui montra l'efficacité des propriétés régénératrices et antiseptiques des essences pour soigner les blessures des soldats de la Seconde Guerre mondiale. L'utilisation de l'aromathérapie dans les soins du corps et l'esthétique fut impulsée par Marguerite Maury avec son important ouvrage. Le secret de la vie et de la jeunesse. Elle a aussi mis au point la méthode d'application des huiles à travers le massage. Aujourd'hui, on assiste à un renouveau mondial  de l'art de l'aromathérapie, et la recherche scientifique commence à mieux prendre en compte les propriétés et les utilisations possibles des huiles découvertes au prix d'essais et d'erreurs sur des milliers d'années.

Source/ Extrait du livre 
Massages, aromathérapie et yoga 
Conseils pratique 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eveiletconscience.forumactif.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 493
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 35
Localisation : Au présent

MessageSujet: Huiles essentielles    Mer 2 Aoû - 18:51

L'élément vital dans tout traitement d'aromathérapie est l'huile essentielle pure. Les huiles essentielles sont très différentes des huiles lourdes que nous utilisons en cuisine ; ce sont des essences concentrées, beaucoup plus légères que l'eau et hautement inflammables. Elles s'évaporent rapidement, aussi sont-elles souvent mélangées à d'autres ingrédients pour retenir leurs propriétés. Parce qu'elles sont concentrées, les huiles essentielles se mesurent en gouttes.

Essence
C'est une substance vivante naturelle : l'élément '' vivant '' d'une plante qui est capté et mis en flacon. Il s'agit là d'une opération délicate. Ainsi, certains pétales et certaines feuilles doivent être cueillis exactement au bon moment, faute de quoi la qualité de l'huile en pâtit. Seules les essences les plus pures sont utilisées en aromathérapie, de sorte que les propriétés thérapeutiques sont optimisées et les effets prévisibles.


Les huiles essentielles proviennent de diverses parties des plantes : pétales, feuilles, graines, amandes, écorces, tiges, boutons floraux, gommes et résines d'arbres... Outre leurs vapeurs sensuelles, qui constituent la base de nombreux parfums, elles peuvent être utilisées en bain, en friction ou de milles autre manières.

Grâce à leur petite structure moléculaire, les huiles essentielles pénètrent mieux la peau que les autres huiles végétales, qui restent à la surface. Utilisées en médecine de puis des siècles, les huiles essentielles sont aujourd'hui une thérapie '' alternative '' naturelle reconnue qui peut intervenir dans le traitement de presque tous les types de douleurs et de maux, ainsi que le stress et les tensions de la vie moderne.

Source/ Extrais du livre 
Massages, aromathérapie et yoga
Conseils pratiques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eveiletconscience.forumactif.com
Admin
Admin
avatar

Messages : 493
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 35
Localisation : Au présent

MessageSujet: Re: Aromathérapie - UN ART ANCIEN -   Mer 2 Aoû - 18:52

Action des huiles

Les huiles essentielles se composent de minuscules molécules qui se dissolvent aisément dans l'alcool, les émulsions et, surtout, les graisses. Cela leur permet de pénétrer facilement dans la peau et d'agir sur le corps ou elles se mélangent aux tissus adipeux.

En s'évaporant, ces essences hautement volatiles sont également inhalées, pénétrant ainsi dans le corps par les millions de cellules sensibles qui '' tapissent '' le conduit nasal. Celles-ci transmettent directement les messages au cerveau et affectent les émotions en agissant sur le système limbique, qui contrôle également les principales fonctions du corps. Ainsi, dans un traitement aromathérapeutique, les huiles essentielles peuvent renforcer à la fois votre bien-être physique et psychologique.
Chaque huile possède une composition chimique distincte qui détermine son parfum, sa couleur, son degré de volatilité et, bien sûr, les diverses manières dont elle affecte le système, de sorte que chaque huile a des propriétés uniques.

Source/ massages, aromathérapie et yoga
conseils pratiques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eveiletconscience.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aromathérapie - UN ART ANCIEN -   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aromathérapie - UN ART ANCIEN -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aromathérapie énergétique de Lydia Bosson, Guénolée Dietz
» Le guide de l'aromathérapie pour toute la famille: attention danger!!
» Aromathérapie pour Animaux
» Qu'est-ce que l'aromathérapie ?
» Vie quotidienne- Aromathérapie : Eucalyptus radiata

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eveil & Conscience  :: Autres sujets sprituels :: Guide pratique d'éveil intérieur :: Médecine douce et autres techniques :: Aromathérapie-
Sauter vers: